Publié dans Spectacle

Pièce de théâtre ludique et décalée sur la démocratie

Samedi 17 décembre à partir de 18h, au Café Citoyen des Combrailles-ô3C, Pièce de  théâtre ludique et décalée sur la démocratie, apéro dînatoire proposé pour ceux qui le souhaitent entre 19h et 20h , suivie à 20h d’un atelier constituant.

affiche-piece-democratie-17-12-16

 » Libre interterprétation de la conférence d’Etienne Chouard «Le tirage au
sort comme bombe politiquement durable contre l’oligarchie» et d’une
interview de Cornélius Castoriadis.
Adaptation et libre interprétation: Cécile Canal
Collaboration artistique : Sabrina Manac’h, Nelly Pezelet.

Tocqueville disait : «Je ne crains pas le suffrage universel, les gens voteront comme
on leur dira»

Spectacle recommandé à tous ceux qui gagnent moins d’un million d’euros par an.
Cette pièce, créée en 2012, est le deuxième volet de la série « Alice L’accen explique… »
dont le premier volet, créé en 2010, Le travail expliqué à mon chef ! a été primé au
Concours Tournesol pendant le festival d’Avignon Off en 2011 dans la catégorie Seul en
scène – Humour
Cette pièce se présente comme une conférence ludique et décalée sur le fonctionnement
du tirage au sort à Athènes au Vème et IVème siècle avant JC.

Presse : « Educatif et passionnant, à digérer et à disséminer sans modération »
(revue-spectacle.com)
« Effets comiques et ambiance conspirative garantis » (microcassandre.org)

Cécile Canal s’est formée au Lucernaire (Paris) en suivant les cours d’art dramatique de
Christian le Guillochet et de Luce Berthommé, puis, a continué (et continue) de se
perfectionner à travers la découverte de méthodes et techniques, aussi différentes que
variées (commedia dell’arte, clown, chant, mime corporel, danse).
Depuis 2005, elle se consacre à l’adaptation , à l’écriture et à l’interprétation de formes
monologuées. Son travail , à la croisée du clown et des conférences gesticulées de
Franck Lepage s’appuie toujours sur des thèmes forts et engagés.
Créations :
2005 – Le Ministère de l’intérieur d’après le roman d’Alice Massat (Guichet Montparnasse,
Avignon Off, Théâtre Berthelot –Montreuil, Gymnase Culturel de Faulquemont )
2008 – La Guerre n’a pas un visage de femme d’après le récit de Svetlana Alexievitch
(Avignon Off, Festival de Saint-André (66), Théâtre de Proposition – Marseille, Théâtre du
Chapeau Rouge à Toulouse, Guichet Montparnasse- Paris)
2010 – Le travail expliqué à mon chef !
2012 – La démocratie expliquée à mon député!
2013 – La dette expliquée à mon banquier !
2015 – La démocratie contre-attaque !

Contact:
Cécile Canal, 7 rue des papalines, 84000 Avignon
cecile.canal@wanadoo.fr
0672164083
Siège social de la compagnie :
CRSE , 9 allée de Pallagourdi, 66400 Céret  »

Qu’est ce qu’un atelier constituant ?

 » Un « atelier constituant » est une séance pratique, au cours de laquelle on s’entraîne — personnellement et réellement, seul ou à plusieurs — à écrire des articles de notre constitution.

C comme Constitution, C comme Citoyen : « ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir ». Nous n’avons PAS de Constitution parce que NOUS la laissons écrire par les professionnels de la politique (qui sont précisément ceux qui ne devraient PAS l’écrire, puisqu’ils devraient la craindre). Nous n’aurons de constitution QUE QUAND nous l’écrirons NOUS-MÊMES. La proposition, simple et forte, est donc, de façon autonome, sans rien demander à personne, de devenir capables d’instituer nous-mêmes notre puissance politique, en écrivant d’abord (et en protégeant ensuite) nous-mêmes une Constitution d’origine Citoyenne. Il s’agit donc, radicalement, de prendre nos problèmes économiques et sociaux à leur racine, et il se trouve que cette racine est commune : nous avons une cause commune, c’est notre impuissance politique. « 

Publicités
Publié dans Spectacle

Le spectacle de la Compagnie « Quand les pierres parlent »Du 7 Octobre

14581413_574654962726231_3812930509853978519_n

Le Vendredi 7 Octobre s’est déroulé un très joli spectacle avec la Compagnie « Quand les pierres parlent ». Avec un comédien talentueux (Frédéric Russo) et un musicien envoûtant (Patrice Cavarot), entre douceur, cynisme, joie, colère et amour, … et oui tout ça. Merci à eux 🙂

Leur site: http://lespierresparlent.free.fr/quandlespierresparlent.html

Publié dans Spectacle

Spectacle, « La lueur et la fumée »de la compagnie « Quand les pierres parlent »

 

Vendredi 7 Octobre au café Citoyen des Combrailles à 20h30, la compagnie « Quand les pierres parlent »implantée dans le Puy de Dôme, vous propose son nouveau spectacle, « La lueur et la fumée », un spectacle singulier, entrecroisant Poésie, Musique et Chanson

unnamed

La lueur et la fumée

Deux paroles :

l’une issue d’un des plus grands poètes du 19ème siècle, Charles Baudelaire, dont les textes du « Spleen de Paris » sont ici portés par un comédien, Frédéric Russo,

l’autre émanant d’un auteur-compositeur-interprète d’aujourd’hui, Patrice Cavarot.

Au départ, un pari un peu fou de mêler deux univers apparemment si différents. Et pourtant l’alchimie opère. L’âpre sensualité des chansons de Cavarot, ses paroles ciselées, semblent répondre en écho à la force inégalée des mots de Baudelaire et à son univers onirique.

Presque malgré nous on se surprend alors à n’entendre plus qu’une seule et même voix, une voix pénétrante, aimante et éternelle.

Durée du spectacle : 1 heure environ.
Publié dans Spectacle

Le spectacle théâtral « RéSIST-TENTE » du 16 septembre avec Myriam

Vendredi 16 septembre, Myriam nous a offert un magnifique spectacle « Résist’tente » autour de son ancienne vie de SDF, sans aucun misérabilisme, criant de réalisme et extrêmement touchant, nous faisant prendre conscience d’une autre réalité. 14316958_564985570359837_427981503563352278_nMerci Myriam pour ta grande générosité et ton talent
Son blog : sdouf.over-blog.com
Extrait :
« – J’en ai assez ! J’en ai assez qu’on me regarde comme une moins que rien. Ils te défigurent jusqu’au plus profond de ton être. Trop d’écorchures pour sourire. Trop de blessures pour guérir. Je me sens devenir une bête enragée ! Je vis sans vie et pourtant je ne veux pas mourir. Que reste-t-il d’humain dans cette chair abîmée, déchirée, humiliée ? Un être quin’a pas d’âme, une femme qui n’a plus d’âme. (…)
– Ecoute-moi : rien ne peux nous empêcher de continuer. Moi, ma force, c’est de me dire que l’impossible peut devenir
possible et surtout de ne jamais plier. Ne jamais renoncer !Oser se défaire des étiquettes !
L’identité SDF, je la définis ainsi :
S de SDF m’amène au Savoir
Qui me permet grâce au D de Décider
Cool, ils ont mis un F, et là, j’ai de quoi Faire !
C’est ça, pour moi, SDF. »

« Resist-tente » relate des faits réels, des anecdotes vécues dans la rue. Il s’agit de montrer la réalité telle qu’elle est ressentie de montrer la part de chair et de sang de cette réalité à l’instant même où elle s’exprime. C’est comme un document théâtral qui raconte, qui donne à voir: Il s’agit d’être en quête de justesse.

En mettant en scène des personnages antagonistes, sans émettre de jugement de valeur, l’objectif est d’amener les spectateurs à éprouver une perception allant au-delà de leur vision habituelle .C’est à eux d’en venir à leurs propres conclusion une fois l’acte théâtral a accompli sa fonction de mettre en lumière la complexité de la vie, au delà des apparences.

Publié dans Spectacle

Spectacle théâtral « RéSIST-TENTE » avec Myriam

 

Vendredi 16 septembre à 20h30 au Café citoyen des Combrailles-Ô3C ,soirée Spectacle « RéSIST-TENTE » avec Myriam

affiche résist-tente-page-001

« Resist-tente » relate des faits réels, des anecdotes vécues dans la rue. Il s’agit de montrer la réalité telle qu’elle est ressentie de montrer la part de chair et de sang de cette réalité à l’instant même où elle s’exprime. C’est comme un document théâtral qui raconte, qui donne à voir: Il s’agit d’être en quête de justesse.

En mettant en scène des personnages antagonistes, sans émettre de jugement de valeur, l’objectif est d’amener les spectateurs à éprouver une perception allant au-delà de leur vision habituelle .C’est à eux d’en venir à leurs propres conclusion une fois l’acte théâtral a accompli sa fonction de mettre en lumière la complexité de la vie, au delà des apparences.

Publié dans Spectacle

« Spectacle affectopolitique » avec Archibald

Vendredi 17 juin à 20h30 ô3c , venez découvrir le « Spectacle affectopolitique » avec Archibald

« Des histoires ? oui mais en musique s’il-vous-plaît!
C’est une étude affectopolitique, sur le fil tendu d’un monde humain, avec ses qualités, ses défauts, ses joies, ses peines, ses amours et ses fracas. Le conteur se fait rappeur à fleur de tripes et le verbe nous touche. La carte de ses voyages peinte par le pinceau de ses observations, Archibald nous raconte, nous chuchote, nous crie, nous chante… Mais quoi donc? lui, vous, eux, nous…
l’Homme tel qu’il l’a vu ou qu’il l’a rêvé . »Affiche + texte

Lien sur youtube: https://www.youtube.com/watch?v=EPU0qAe-Q10&feature=youtu.be

Un article: http://hexagone.me/2016/03/mes-coups-de-coeur-de-fevrier/